Voir les annonces

02 46 84 03 54

L’histoire fascinante des hangars : de simples abris à des espaces polyvalents

Sommaire de l'article

L’histoire fascinante des hangars : de simples abris à des espaces polyvalents

Les hangars sont souvent perçus comme de simples structures utilitaires, peu esthétiques, destinées à abriter des véhicules, des outils ou des équipements. Comme pour de nombreux bâtiments industriels ou simplement fonctionnels, leur histoire est bien plus riche que leur apparente banalité pourrait le laisser croire. Dans cet article, nous allons suivre l’évolution des hangars, depuis leurs débuts modestes jusqu’à leur transformation en espaces polyvalents, et découvrir les multiples possibilités qu’offrent ces humbles abris.

Les origines modestes des hangars

Apparus à la fin du 19e siècle, les premiers hangars étaient plutôt insignifiants en taille et proposaient des fonctions limitées. On utilisait généralement ces constructions agricoles pour stocker des outils et des machines, ou entreposer momentanément des récoltes. Il s’agissait de structures rudimentaires construites avec des matériaux simples tels que le bois ou la pierre, produits à proximité. Cela permettait des constructions économiques et rapides.

Toutefois, si les techniques de construction étaient basiques, ne requérant pas de compétences spécifiques en architecture, elles suffisaient à dresser durablement des bâtisses susceptibles de fournir une protection efficace contre les éléments. L’apparition puis la généralisation du recours à ces premiers « hangars » ont accompagné l’essor de l’agriculture moderne : exploitations qui s’agrandissent, rendements en forte amélioration sous l’effet d’un progrès technique favorisant l’apparition d’instruments aratoires de plus en plus sophistiqués. Au fur et à mesure que le monde agricole se transformait, les hangars jouaient un rôle croissant.

Ils étaient généralement situés à proximité des champs pour faciliter le travail quotidien et raccourcir les trajets entre les outils et les lieux de travail.

L’essor des hangars industriels

D’un coût bien inférieur à celui d’une grange, plus facile à édifier, quel que soit le terrain, le hangar est rapidement devenu un auxiliaire idéal pour les exploitants agricoles du 20e siècle.

La seconde guerre mondiale a participé à ce nouveau regard sur le hangar. Alors que l’aviation allemande puis alliée bombardait les bâtiments industriels, les hangars, aveugles et la plupart du temps sans visée stratégique, ont résisté. Le réflexe d’y stocker d’autres équipements que les seules machines agricoles s’est donc installé à cette époque. C’est d’ailleurs en s’inspirant de cette pratique qu’une plateforme comme Monhangar a eu l’idée de proposer un partage de valeur gagnant-gagnant : l’agriculteur réserve une place dans son hangar aux consommateurs ou professionnels souhaitant stocker ou garer des véhicules, des machines ou d’autres produits volumineux.

Les développements technologiques et les besoins croissants en termes de stockage et d’espace pour ranger des engins toujours plus puissants ont conduit, après la Seconde Guerre mondiale, à la création de hangars aux armatures métalliques ; ils pouvaient soudain occuper des surfaces jusqu’alors jamais atteintes pour ce type de structure et bénéficier d’une résistance et d’une durabilité impressionnantes. Plus grandes et plus robustes, celles-ci ont été converties pour accueillir d’énormes machines, des équipements lourds et des matériaux en vrac.

Cette tendance a rapidement quitté le seul monde agricole pour gagner l’univers de la production non alimentaire : espaces de stockage pour l’industrie chimique, les constructeurs automobiles ou les fabricants de pièces détachées. Ils sont, plus récemment, devenus l’atout majeur des métiers de la logistique. Ces hangars, rebaptisés entrepôts, sont souvent équipés de portes et de quais de chargement pour faciliter le mouvement des marchandises. Les hangars industriels ont ainsi permis la révolution logistique qui nécessitait partout sur le territoire d’immenses surfaces de stockage pour satisfaire la distribution efficace des produits à grande échelle.

L’émergence des hangars multifonctionnels

Au-delà de cet accaparement du hangar pour certaines fonctions industrielles bien précises, ces structures sont devenues, dans bien des cas, de véritables espaces polyvalents capables d’accueillir une variété d’activités.

Des innovations dans la conception et les matériaux ont rendu possible la transformation des hangars en lieux adaptés à différentes utilisations : mieux isolés, tant phoniquement que thermiquement, souvent équipés de systèmes de ventilation, voire de climatisation, répondant à toutes les normes de sécurité, ils permettent aujourd’hui l’accueil du public au cours d’expositions, de foires et salons ou de pratiques sportives.

Certains hangars sont utilisés comme ateliers d’artiste, alors que d’autres contiennent des stands marchands de producteurs agricoles ou de créateurs. Leur modularité et leur flexibilité offrent des opportunités infinies pour adapter ces vastes espaces à des besoins changeants. Les hangars multifonctionnels sont devenus des lieux d’expression créative et d’expérimentation, offrant un terrain fertile pour l’innovation.

L’architecture contemporaine des hangars

Après des décennies qui ont vu les hangars « pousser comme des champignons » sans autres règles que remplir leur fonction a surgi la question de leur esthétique. Des constructions aux volumes disproportionnés face à des bâtiments existants ont fait naître un gros problème d’intégration paysagère. Le législateur est alors intervenu à plusieurs reprises avec des lois de protection de la nature ou sur les paysages (1992, 1994) : le critère d’insertion paysagère du bâtiment agricole doit être pensé et est requis pour l’obtention d’un permis de construire. Et la politique européenne du paysage vient parfaire cette obligation en 2004, renforçant le niveau d’exigences vis-à-vis de l’esthétique architecturale des hangars et autres constructions de ce type.

On a vu alors sortir de terre des hangars modernes devenir de véritables œuvres d’architecture. Leur conception intègre souvent des éléments esthétiques et fonctionnels, combinant efficacité et élégance. Les architectes repoussent les limites traditionnelles de l’apparence et de la fonctionnalité des hangars. Si le bois est beaucoup utilisé pour son aspect esthétiquement agréable et s’intégrant idéalement dans un environnement rural, des matériaux plus froids tels que l’acier et le verre sont utilisés pour créer des structures légères, durables et esthétiquement attrayantes.

La restauration d’anciens hangars, leur réhabilitation en maisons ou en lieux d’exposition bénéficient également des soins d’architectes créatifs.

Les initiatives durables dans le domaine des hangars

Dans un contexte de crise climatique et environnementale, le hangar contemporain tend à devenir plus durable et plus écologique. Leur conception prend désormais en compte des éléments tels que l’éclairage naturel, l’efficacité énergétique ou la durabilité. Certains hangars sont dotés de toits verts ou de panneaux solaires, ou encore des systèmes de collecte d’eau de pluie, contribuant ainsi à la conservation de l’énergie et à la réduction de l’empreinte carbone. L’utilisation de matériaux recyclés parfait la recherche de constructions « zéro impact », dans une approche « circulaire ». Ces structures allient fonctionnalité et esthétique, créant des espaces inspirants et attrayants.

Faisant un pas de plus vers la durabilité, le partage du hangar que propose Monhangar permet :

  • D’utiliser des lieux de stockage pour partie inemployés pour y ranger des véhicules de loisirs, comme des vans ou des bateaux,
  • D’éviter de construire de nouveaux espaces inutiles sur des terres arables,
  • Tout en apportant un revenu complémentaire à des agriculteurs dont le travail essentiel n’est pas rétribué à sa juste valeur.

Élément désormais installé dans notre paysage rural et périurbain, le hangar ne cesse ainsi de faire sa mue et de nous surprendre. Parfois déserté à la suite d’une autre vision de son métier par un agriculteur ou parce que son propriétaire n’exerce plus d’activité par exemple, il devient un lieu de partage, un abri temporaire pour des machines ou des véhicules ou une salle de spectacle pour un soir.

Les hangars ont parcouru un long chemin depuis leurs origines modestes en tant qu’abris rudimentaires. Des simples hangars agricoles aux vastes constructions industrielles, jusqu’aux hangars contemporains polyvalents et esthétiques, ces structures ont su s’adapter aux besoins changeants de la société. Les hangars sont devenus des lieux d’expression artistique, d’innovation et de durabilité, contribuant ainsi à façonner notre environnement bâti de manière fonctionnelle et esthétique. Par leur flexibilité, leur adaptabilité et leur propension à la durabilité, ils continueront d’évoluer et de surprendre, offrant des possibilités infiniment renouvelées pour l’avenir.

Sur l’histoire des hangars, on pourra consulter :

Hervé Cividino, , « Le hangar : de l’abri polyvalent à l’édifice spécialisé, l’avènement d’un emblème architectural de la modernisation agricole », In Situ [En ligne], 21 | 2013, mis en ligne le 19 juillet 2013. URL : http://journals.openedition.org/insitu/10480 ; DOI : https://

doi.org/10.4000/insitu.10480

MADELINE Philippe, « Les constructions agricoles dans les campagnes françaises. Héritages et dynamiques actuelles d’évolution », Histoire & Sociétés Rurales, 2006/2 (Vol. 26), p. 53-93. DOI : 10.3917/hsr.026.0053. URL : https://www.cairn.info/revue-histoire-et-societes-rurales-2006-2-page-53.htm

Share the Post:

Mon Hangar Comment ça marche?

Choisissez le lieu de stockage idéal

Trouvez le lieu de stockage adapté à vos besoins parmi nos centaines d’offres.

Faites votre demande de réservation

Notre plateforme sécurisée vous permet d’échanger par message et par téléphone avec le propriétaire une fois la réservation acceptée.

Payez en ligne en toute sécurité

Une fois que la demande est validée, un prélèvement mensuel sera mis en place durant toute la durée de location.

97% de satisfaction client chez Monhangar.fr

Vous êtes un particulier

Si vous cherchez un lieu de stockage, d’hivernage ou de gardiennage.

Vous êtes un professionnel

Si vous cherchez un espace de stockage sur mesure pour votre société.