Voir les annonces

02 46 84 03 54

Comment préparer l’hivernage de ma caravane ?

Sommaire de l'article

L’été, de nombreux Français optent pour des vacances en caravane. Cette façon de voyager convient tout à fait aux personnes qui souhaitent profiter d’un maximum de liberté, tout en faisant des économies lors de leur séjour. La caravane est par ailleurs très bien accueillie dans les campings puisque des emplacements lui sont réservés à des prix très abordables.

Lorsque l’hiver arrive, les propriétaires de caravanes doivent alors penser à l’hivernage pour protéger leur véhicule de loisirs d’une usure prématurée, et d’autres désagréments importants. Nettoyage, humidité, pneus, joints… découvrez dès maintenant nos conseils pour bien hiverner votre caravane !

Préparer l’hivernage de ma caravane en 5 étapes essentielles

L’hiver, la plupart des caravanes et des camping-cars ne prennent plus la route et sont immobilisés sur des emplacements, intérieurs ou extérieurs, jusqu’au retour des beaux jours. Cette période, propice au froid et au gel, ne doit pas être prise à la légère puisqu’elle peut avoir des conséquences dévastatrices sur les caravanes. C’est pourquoi il est essentiel de bien préparer l’hivernage à la fin de l’automne. Comme nous allons le voir ci-dessous, cinq grandes étapes peuvent notamment être mises en place par les propriétaires.

Étape 1 : le nettoyage de la caravane

Dans un premier temps, il est essentiel de bien nettoyer l’intérieur et l’extérieur de votre caravane à l’aide d’une éponge, d’un seau d’eau chaude ou encore d’un chiffon. Toutes les saletés accumulées au cours de vos voyages doivent être retirées. Poussière, terre et autres taches devront disparaître sous les mouvements de votre éponge. Lors de cette première étape, nous vous conseillons de recourir à du vinaigre blanc ou à du détergent pour nettoyer les taches les plus tenaces. Cela vous permettra d’éviter les mauvaises odeurs et de retrouver une caravane parfaitement propre à votre retour.

Étape 2 : retirer l’eau et la bouteille de gaz

Dans un second temps, vous devrez bien penser à vider toute l’eau restante. Pour cela, prêtez particulièrement attention aux réservoirs de la caravane, au chauffe-eau et aux tuyaux. En hiver, il ne faut pas oublier que l’eau oubliée à l’intérieur risquerait de geler sous l’effet du froid, ce qui pourrait causer des dégâts importants (tuyaux qui éclatent, etc.). Une fois que l’eau aura bien été évacuée, nous vous recommandons de laisser tous vos robinets ouverts durant l’hivernage afin de faciliter la ventilation de la caravane.

En ce qui concerne le gaz, il est tout simplement préférable de retirer la bouteille concernée. C’est une règle de sécurité essentielle qui a d’ailleurs été rendue obligatoire dans tous les entrepôts de France.

Étape 3 : augmenter la pression des pneus

Pour l’hivernage, il est également conseillé de régler la pression des pneus de votre caravane en l’augmentant de 0,5 bar environ. Cette étape doit être réalisée à l’aide d’un compresseur d’air portatif ou d’une station de gonflage. Cela vous évitera de subir des crevaisons pendant le stockage.

Étape 4 : aérer l’intérieur de la caravane

Malgré un nettoyage en profondeur, il est possible que des moisissures s’installent au cours de l’hiver. Cette problématique peut notamment être due à la présence d’humidité à l’intérieur de la caravane. Pour éviter cela, il est important d’aérer l’intérieur en ouvrant les placards, les baies, les lanterneaux et les robinets. Toutes les ventilations doivent par ailleurs être fonctionnelles pour limiter l’arrivée des moisissures.

Certains professionnels conseillent aussi l’installation d’un absorbeur d’humidité. En cas d’oubli, vous devrez alors aérer votre caravane pendant plusieurs jours avant l’arrivée de l’été pour évacuer les mauvaises odeurs.

Étape 5 : verrouiller et couvrir la caravane

Lorsque toutes les étapes précédentes auront été effectuées, il sera finalement l’heure de verrouiller la caravane et de l’abriter du froid, de la pluie ou encore de la poussière à l’aide d’une housse de protection adaptée. La couverture choisie devra de préférence être parfaitement imperméable et anti-UV, en particulier si le stockage de votre véhicule de loisirs se déroule à l’extérieur.

En parallèle de ces cinq étapes essentielles, vous devrez par ailleurs penser à débrancher la batterie de la caravane, retirer les matelas et les denrées alimentaires, puis inspecter l’étanchéité des joints. De cette façon, l’hivernage de votre caravane devrait se passer dans de très bonnes conditions.

Hivernage : trouvez une solution de stockage pour votre caravane

Maintenant que vous avez toutes les clés en main pour bien préparer l’hivernage de votre caravane, il est temps de s’intéresser aux conditions de stockage. Si vous avez la chance d’habiter dans une maison dotée d’un terrain ou d’un garage suffisamment grand pour l’accueil de votre caravane, cela devrait être facile. Notez toutefois que le stockage nécessite une autorisation d’urbanisme lorsque la durée de stationnement est égale ou supérieure à trois mois.

L’autre solution consiste à louer un espace de stockage afin d’entreposer votre caravane à l’extérieur de chez vous. Avec Mon Hangar, vous pouvez par exemple réserver un espace fermé ou ouvert chez des agriculteurs et à petit prix, ce qui est idéal pour l’hivernage de votre caravane.

Share the Post:

Mon Hangar Comment ça marche?

Choisissez le lieu de stockage idéal

Trouvez le lieu de stockage adapté à vos besoins parmi nos centaines d’offres.

Faites votre demande de réservation

Notre plateforme sécurisée vous permet d’échanger par message et par téléphone avec le propriétaire une fois la réservation acceptée.

Payez en ligne en toute sécurité

Une fois que la demande est validée, un prélèvement mensuel sera mis en place durant toute la durée de location.

97% de satisfaction client chez Monhangar.fr

Vous êtes un particulier

Si vous cherchez un lieu de stockage, d’hivernage ou de gardiennage.

Vous êtes un professionnel

Si vous cherchez un espace de stockage sur mesure pour votre société.